Nos peurs se placent souvent comme les principaux obstacles qui nous empêchent d’accéder au véritable avenir auquel on se destine ; ou plus simplement, elles nous empêchent d’accéder au bonheur. La plupart du temps ces peurs sont infondées, elles résultent de notre imagination et des normes que la société dans laquelle nous vivons nous impose. Je vais te donner quelques clés pour que tu puisses les surmonter.


Tu as peur de penser différemment, de prendre la parole en public, d’être ridicule ? Tu crains de te lancer dans une nouvelle activité, de créer ton propre business ? Tu redoutes de ne pas être un bon parent, un bon conjoint, ou encore un bon chef d’entreprise ? Les pensées limitantes sont présentes chez tout le monde mais il faut les dépasser. Elles nous empêchent d’entreprendre ou encore nous font faire de mauvais choix. Nos peurs sont légitimes mais si tu ne les surmontes pas tu auras le sentiment qu’il te manque quelque chose. Constamment insatisfait, tu auras la sensation d’être passé à côté du plus important, à côté de ta vie.

Dis-moi qui tu es, je te dirais ce que tu rates : Es-tu trop réservé ? Il se pourrait que tu passes souvent à côté de belles opportunités. Es-tu un suiveur ? Tu ne prends que très peu d’initiatives de peur de ne pas bien faire ou d’être jugé ? Tu obtiendras donc les mêmes résultats que tes pairs, même s’ils sont médiocres ou négatifs. Si tu appréhendes la mort ou la maladie, tu vivras dans une crainte permanente. Tu doutes de tes capacités à être un bon parent ? Alors tu prends le risque de fuir tes responsabilités et de te blâmer à la moindre erreur. Si tu as peur de te lancer, tu resteras au même stade au lieu d’entreprendre dans ce business qui t’a tant fait rêver. Tu te condamnes toi-même.

C’est plus grave que tu ne le penses. Les conséquences sont bien réelles. Ta personnalité se détériore, tu n’es plus toi-même, tu ne t’affirmes plus. Ta confiance en toi est anéantie, tes choix de vie sont médiocres, tu perds ton temps et tu rates un tas d’opportunités. Tu souffres intérieurement et tu te sens seul. Pas étonnant puisque même tes relations en prennent un coup. En clair, tu t’auto-sabotes en permanence, simplement pour ne pas te confronter au réel problème.

Alors remets-toi en selle ! Rien n’est perdu. Il n’est pas trop tard pour changer ! Prends ton courage à deux mains et regarde-toi dans un miroir. Pas au travers du regard des gens. Non. Regarde-toi réellement. Toi et tout ton potentiel, toutes tes qualités. Prends conscience de tes peurs et décides-toi sincèrement à changer. Découvre des lieux que tu ne connais pas, voyage, parle à des inconnus, fais des compliments sans rien n’attendre en retour. Ne te barricades pas, donnes ton point de vue et apprends à dire non. Change de look, prends une douche froide. Dis à ton partenaire, tes enfants, à quel point ils comptent pour toi et ose développer tes affaires.

Certains défis te paraissent fous ? Insensés ? N’hésite plus. Même les plus petits challenges sont utiles, et tu peux être sûr qu’ils grandiront au fur et à mesure que tu gagneras en assurance. Le but étant de prendre de nouveaux risques car ce sont eux qui nous font grandir. Il faut accepter d’être vulnérable, de ne pas être parfait. Il faut oser ! Cette conviction je l’ai acquise notamment en écoutant le livre audio Tremblez mais osez ! de Susan Jeffers que je recommande sans hésiter à tous mes lecteurs.

Cet article t’a plu, partage-le à tes amis !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.